11 janvier 2019 – Kanchanaburi

11 janvier 2019

Thaïlande 2019

DSC00037-compressedDSC00039-compressedDebout 7h pour attraper le 1er bus qui part pour Erawan Park à 8h50. Pour nous rendre à la gare routière nous prenons un taxi scooter, c’est comme un side car sur le côté du scooter, on monte max à 3 ou 4 personnes. Puis le bus à 50 Baths (1,40 €) le ticket par personne pour 1h30 de trajet. Nous avons un joli bus très coloré, la climatisation se fait grâce à des ventilateurs accrochés au plafond et les fenêtres ouvertes. Cette fois, je vais essayer de ne pas dormir pour vous raconter le voyage.

fichier mov

Nous sortons assez rapidement de la ville pour nous retrouver dans la campagne thaïlandaise. C’est toujours aussi vert. Cette fois sur le bord de la route nous trouvons des tailleurs de pierre pour la décoration extérieure mais également des salons de jardin tout en pierre avec des tabourets en forme de rondin de bois très kitch et surtout impossibles à déplacer ; il faut bien réfléchir avant de l’installer  !

Puis nous arrivons en petite montagne et là, le bus peine un peu à monter, nous avons d’ailleurs cru que nous allions devoir descendre pour pousser. Tant bien que mal nous arrivons à destination à l’entrée du parc. Nous venons pour découvrir les 7 cascades, lieu réputé indiqué par notre guide. Il y a pas mal de touristes français, allemands,  russes mais aussi des thaïlandais qui viennent se rafraîchir dans les cascades.

DSC00045-compressed DSC00064-compressedCommence alors notre ascension sur un chemin tout d’abord aménagé jusqu’à la 3ème cascade, puis c’est plus accidenté jusqu’en haut. Nous découvrons cette multitude de cascades en escalier tout au long du chemin avec des trous d’eau où on peut se baigner.

DSC00135-compressedBien que de multiples panneaux indiquent les interdits notamment : pas d’alcool, ne pas crier, respecter la nature en ne jetant rien par terre, respecter également les moeurs locales en se baignant habillé (short et tee-shirt), nous croisons beaucoup de femmes en maillot de bain dont certaines à la limite de la décence. Les points d’arrêt aux cascades sont assez petits et cette promiscuité avec les touristes qui ne respectent rien nous agace un peu tous les 5.

 

image00004-compressed DSC00147-compressed DSC00142-compressed DSC00139-compressed

DSC00110-compressedDSC00116-compressedA la 6ème cascade, il faut traverser la rivière à pied avant de pouvoir s’émerveiller de l’endroit. L’eau est bonne et Théo prend son premier bain. Puis jusqu’au sommet le chemin zigzague entre la terre ferme et la rivière que nous traversons plusieurs fois. Par endroit, pour nous aider dans notre ascension, des escaliers en bois avec rambardes sommaires ont été installés. Nous voici à la dernière cascade, il y a pas mal de monde.

DSC00073-compressedOn fait une pause. Théo et Laurent se baignent tandis que Laure se fait nettoyer les pieds par les poissons, Thierry fait des photos et je me restaure un peu avant  de redescendre.

La descente est beaucoup plus rapide et nous découvrons d’autres vues des cascades, nous sentons également la chaleur nous écraser au fur et à mesure que nous perdons de l’altitude. Nous grignotons un peu avant de reprendre le bus de 15h. Celui-ci est beaucoup moins confortable, nous qui pensions piquer un petit somme, c’est raté.

Nous descendons à l’arrêt du cimetière construit pour rendre hommage aux hommes morts lors de la construction de la ligne de chemin de fer . Plus de 100 000 civils sont morts des suites de malnutrition, maladies et maltraitances et 15 000 prisonniers de guerre durant la construction du « train de la mort » et du pont de la rivière Kwaï. La construction qui permettait de rejoindre le Siam et la Birmanie s’est terminée en 1943, les morts étaient enterrés sur place, le gouvernement thaïlandais a décidé d’en ramener une partie en ce lieu lourd d’histoire.

Nous rentrons tranquillement à pied pour terminer l’après-midi à la piscine puis prendre un succulent repas au restaurant de l’hôtel. L’ambiance est très joyeuse, plusieurs groupes de thaïlandais fêtent on ne sait pas quoi et la soirée est animée par un groupe de musique. Il fait encore 27°C !

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

berberspacemorocco |
Ju and Mimi on the road |
pacoucharly |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une application directe du ...
| location Calvi Location à C...
| Nico et Lucie en Nouvelle-Z...