7 janvier 2019 – Bangkok 2

7 janvier 2019

Thaïlande 2019

Ce matin rendez-vous à 7h30 pour le petit déjeuner. Au menu, fruits frais joliment présentés boisson chaude, toasts, oeufs en omelette, brouillés, frits…au choix. Après la mise à jour du blog nous sommes fins prêts pour poursuivre la découverte de Bangkok.

DSC09571-compressedDirection le Grand Palais fermé hier, à pied on commence à connaître le quartier et les grands axes. Après avoir refoulés plusieurs chauffeurs de tuk tuk ou autres guides, nous arrivons devant le Grand Palais et nous nous glissons dans la longue file de chinois qui font la queue pour entrer. Avant de passer le seuil il faut se couvrir les épaules et les jambes.

DSC09574-compressed

Les garçons étant rentrés au temple en bermuda tentent le coup mais les vigiles à l’entrée nous refoulent une première fois car Théo a mis sa serviette en jupe et un garçon n’a pas le droit de porter une jupe.Du coup on fait quelques échanges de vêtements mais là encore cela ne convient pas car Laurent porte un long bermuda et on voit ses bons gros mollets. Nous reviendrons donc demain et nous nous dirigeons vers le fleuve pour prendre la navette fluviale pour aller plus au sud visiter la ville à travers les canaux.

DSC09594-compressedDSC09598-compressedAprès négociations nous embarquons sur un longtail boat avec un groupe de 4 allemands. Le chauffeur est très sympathique il va à fond la caisse sur le Chao Phraya, laisse une des allemandes naviguer, apparemment ce n’est pas facile à manœuvrer. Une épaisse fumée noire s’échappe à chaque accélération et nous devons hurler pour nous comprendre. Après environ 1/4 d’heure nous arrivons devant une écluse où 14 longtail boats se glissent, coupent leur moteur (heureusement !) en attendant que le niveau de l’eau baisse.

DSC09612-compressed

image00001-compressed

Une fois passée l’écluse, notre chauffeur met les gaz et double tous les autres longtail boats et là nous découvrons l’envers du décor, les maisons sur pilotis, des grandes proprettes, des petites, des à moitié écroulées. Sur les terrasses au-dessus de l’eau, pendent des plantes, des ustensiles de cuisine, du linge en train de sécher bien rangé sur des cintres à moins que ce soit le dressing, en fait c’est un véritable capharnaüm.

Le long des berges, la végétation prolifère : bananiers, manguiers, palmiers, c’est très vert. Nous ressortons des canaux par l’écluse et le chauffeur nous dépose à proximité de China Town.

DSC09654-compressed

Nous nous engouffrons dans ses étroites ruelles où c’est une enfilade de minuscules boutiques remplies de mille choses, bijoux, stickers, sacs, jouets ; nous tenons à peine à deux côte à côte, pourtant des charrettes remplies de marchandises, des cuisines ambulantes arrivent à se faufiler. Plus loin le décor change, les odeurs se font plus culinaires, ce sont des sacs remplis de champignons séchés, des fruits secs, des noix de toutes sortes, du thé, puis ce sont les cuisines ambulantes et les multitudes de mets qui nous chatouillent les narines, des brochettes, des grandes gamelles de liquide où nagent des poissons, des choux, des légumes, la friture crépite, ça fume, ça chauffe et parfois ça pue !!!

fichier mov Nous quittons les ruelles pour des rues un peu plus larges ; cette fois c’est l’informatique et la téléphonie où Théo en profite pour faire changer son écran cassé, puis des lunettes en tout genre, des loupes, des solaires, des originales à des prix défiant toutes concurrences.

image00003Après China Town, nous poussons jusqu’à Little India là nous trouvons des boutiques de tissus et de saris. En repartant nous nous immisçons au collège Pho Chang Art et graphisme qui fête ses 106 ans. Dans l’enceinte devant le collège des dizaines de stands tenus par des étudiants proposent des tee-shirts, porte-clefs, foulards et autres souvenirs sans doute créés par les élèves. L’ambiance est très festive et aussi très bruyante.
image00004Il est presque 17h, nous allons nous désaltérer en terrasse le longdu fleuve. Le serveur nous demande d’où nous venons, s’absente et revient avec le journal et nous parle des gilets jaunes…. Couché de soleil sur Bangkok, la nuit commence à tomber, nous repartons pour notre hôtel avec une halte dans un petit restaurant pour manger local.

En attendant notre repas, nous observons des joueurs de foot volley à 3 contre 3. Bien régalés, nous finissons

DSC09693-compressed

à pied notre chemin, les boutiques se ferment, sur le trottoir les sacs poubelles s’entassent, les terrasses se vident. Après cette longue journée, la douche va être la bienvenue.Nous terminons la journée au bar de l’hôtel tranquillement.

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “7 janvier 2019 – Bangkok 2”

  1. Ziegler Soulat Catherine Dit :

    Merci pour votre compte rendu, çà à l’air très sympa tout ça. Profitez en bien bisous à vous tous et à bientôt.

  2. MARIE Dit :

    Excellente cette première journée !….. le talent du photographe est vraiment sublimé….. bravo Mon Beau Frère, y’a des photos qui sont sublimes….
    Bon, ben moi, j’ai lu mon « Bangkok matin », je peux aller bosser la tête pleine
    de belles images pour ma journée.
    plein de bisous à tous
    Marie

  3. charline Dit :

    Mon dépaysement du matin dans le tram abritée de la pluie et du froid du jour !!!
    Ici tt va bien même si la reprise n’a pas été sans rebondissements.
    Bisous

Laisser un commentaire

berberspacemorocco |
Ju and Mimi on the road |
pacoucharly |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une application directe du ...
| location Calvi Location à C...
| Nico et Lucie en Nouvelle-Z...